Considérations clés pour la mise à l’échelle de votre plateforme IIoT

Les enterprises industrielles commencent à reconnaître et à rechercher les avantages d’une plateforme IIoT. Cependant, la voie vers une exploitation efficace et efficiente de cette solution est souvent un défi. L’adoption d’une mise en œuvre de l’IIoT s’accompagne de défis qui lui sont propres, notamment la rapidité d’une mise en œuvre rentable. Cependant, de nombreux leaders de la transformation numérique ne réfléchissent pas à la manière d’adapter cette approche à toutes les échelles avant qu’il ne soit trop tard. 

Que vous vous développiez dans l’utilisation et l’adoption de votre plateforme IIoT ou que vous soyez au début de votre parcours de transformation numérique, les obstacles auxquels vous serez confrontés en chemin ne doivent pas être une surprise. Voici quelques considérations clés pour mettre à échelle une plateforme IIoT, de la gestion d’une mise en œuvre initiale à un déploiement global.

Définir de mauvais repères

Lors de l’élaboration d’une stratégie IIoT, il est naturel de lire des études de cas de sociétés qui ont mis en œuvre avec succès des initiatives de transformation numérique. Lire des informations sur le succès d’autres sociétés est un excellent moyen d’apprendre comment votre société peut définir des repères et des objectifs. 

Cependant, vous devriez éviter de simplement reproduire ce que d’autres sociétés ont défini pour accomplir leurs initiatives IIoT. L’utilisation de repères génériques du secteur ou l’imitation de ce que d’autres ont fait sur votre marché peut signifier que vous ne définissez pas les repères qui conviennent au parcours numérique de votre société.

Plutôt que de vous fier à des repères standardisés, vous devez créer vos propres repères pour le retour sur investissement. Cela suppose que vous compreniez parfaitement les problèmes de votre société et les variables les plus importantes à améliorer pour votre entperise. (Vous ne savez pas comment définir les objectifs de votre société ? Consultez notre livre blanc « 5 piliers de la transformation numérique » pour établir une base solide pour votre stratégie IIoT.) 

N’oubliez pas : vos premiers projets IIoT doivent être de petite envergure. Ils vous permettront de comprendre à quel niveau les améliorations sont apportées et pourquoi. Répondre à ces questions et viser des victoires spécifiques aide à transmettre les réussites à la direction lorsque l’on demande plus de ressources pour mettre à l’échelle les initiatives IIoT. Travailler avec un consultant stratégique ou un partenaire qui peut vous aider à définir vos objectifs pourrait également être une bonne option pour votre société. Ils peuvent vous aider à comprendre comment extraire ou nettoyer les données conformément à vos besoins.

Un autre avantage d’avoir une bonne compréhension des points faibles de votre enterprise est votre capacité à voir au-delà des problèmes isolés pour identifier les problèmes plus larges et globaux qui affectent plusieurs aspects de votre enterprise. Les leaders informés sont capables de voir au-delà des défis actuels. Ces leaders fixent des objectifs plus vastes et exhaustifs, et ont une vision plus large. Lorsque l’opportunité se présente de mettre à l’échelle vos initiatives IIoT, vous serez armé des connaissances nécessaires pour plaider à quel niveau les prochaines grandes victoires sont les plus susceptibles de se trouver.

Engagement des parties prenantes de l’usine

scaling-iiot-platform-engineer-in-factory

De nombreuses initiatives IIoT commencent au niveau de l’entreprise. Les dirigeants vérifient les fournisseurs d’IIoT tiers ou tentent d’orchestrer des solutions internes. Ils définissent également des objectifs à l’échelle de la société que les équipes opérationnelles sont chargées de mettre en œuvre. 

Au milieu de la planification et de l’apport de nouveaux outils, de nombreux dirigeants négligent d’impliquer les parties prenantes clés dans leurs installations. Sans surprise, cela entraîne souvent une résistance de la part des équipes opérationnelles. Les employés ne se sentiront pas engagés pour atteindre des objectifs qu’ils n’ont pas aidé à définir ou pour utiliser des outils qu’ils n’ont pas pu essayer avant d’acheter. 

Lorsque vous commencez à élaborer votre plan de mise en œuvre de l’IIoT, engagez-vous activement avec les parties prenantes clés dans vos installations. Obtenir l’adhésion précoce de ces parties prenantes améliorera non seulement leur volonté d’adopter de nouveaux objectifs de la société, mais il est également très probable que cela améliorera le soutien de leurs équipes. Rassurez-les sur le fait que leurs opinions, leurs idées et leurs commentaires sont valorisés en les intégrant à la conversation et en prenant leurs commentaires au sérieux. 

Les avantages transcenderont la simple obtention de l’adhésion pendant la phase de mise en œuvre. Travailler en étroite collaboration avec les directeurs d’usine peut vous aider à élaborer des analyses de rentabilisation solides pour expliquer pourquoi la société doit continuer à investir dans les outils de l’industrie 4.0. Partager les réussites de vos installations avec la direction (et prouver que les investissements précédents sont utilisés quotidiennement par les équipes opérationnelles) peut vous aider à obtenir des ressources supplémentaires pour la mise à l’échelle des initiatives IIoT. Ces victoires permettent également aux dirigeants de promouvoir des messages positifs concernant l’IIoT au reste de la société.

Équilibrer les dynamiques d’équipe

Il s’agit d’une situation courante dans le monde actuel de la fabrication : les jeunes talents qui arrivent côtoient votre main-d’œuvre expérimentée. 

Les effectifs de fabrication entrant aujourd’hui comprennent les outils, techniques et stratégies IIoT qui alimentent la transformation numérique. Cependant, ces jeunes employés ne sont pas aussi familiers avec les processus spécifiques ou les nuances opérationnelles de votre société. 

D’autre part, vos employés existants ont des années de connaissances implicites. Ces opérateurs possèdent des compétences qui ne sont pas facilement transmises verbalement aux nouvelles recrues parce qu’ils ont rassemblé et perfectionné ces compétences pendant d’innombrables années d’expérience. Le problème survient lorsque ces équipes opérationnelles existantes s’appuient sur leur « intuition » plutôt que sur les nouvelles technologies conçues pour les aider à mieux faire leur travail. 

En tant que dirigeant ou responsable, vous devez trouver un moyen de combler l’écart entre vos nouveaux employés et les employés existants. Des relations tendues entre ces deux groupes rendront pratiquement impossible de mettre à l’échelle vos initiatives IIoT. 

L’intelligence artificielle (IA) peut servir de passerelle entre ces deux effectifs différents. L’utilisation de nouvelles technologies IIoT, telles que l’IA, attirera les jeunes talents qui sont enthousiastes à l’idée d’utiliser ces outils modernes. La mise en œuvre de ce type de technologie signifie que vous êtes mieux placé pour attirer de jeunes talents à mesure que vos effectifs vieillissants prennent leur retraite.  

Vos effectifs existants jouent un rôle crucial dans la formation adéquate de votre logiciel d’IA. Leurs connaissances spécifiques des processus informent la plateforme d’IA et aident l’IA à apprendre plus rapidement. En d’autres termes, sans ces employés, votre IA peut prendre plus de temps pour saisir pleinement toutes les nuances de vos processus existants. 

Il est essentiel que vos employés existants comprennent que leurs compétences uniques sont la force motrice qui sous-tend le succès de l’IA. Sans leur expertise pour former correctement l’IA, la société peut être confrontée à de faux départs ou à des impasses. Rappelez-leur que l’IA n’est pas là pour remplacer leur travail. Au contraire, le succès de l’IA sera proportionnel aux précieuses connaissances qu’elle reçoit de ces opérateurs.

Alors que vous continuez à perfectionner votre technologie d’IA, vos effectifs entrants peuvent tirer pleinement parti de sa puissance pour se mettre rapidement à jour sur les procédures opérationnelles correctes. Les outils d’IA permettent à ces employés de comprendre plus facilement à quel niveau les problèmes surviennent pendant la production. Bien qu’ils n’aient peut-être pas en tête la connaissance implicite de vos effectifs existants, vos opérateurs existants ont formé la plateforme IA en informant les décisions des nouveaux opérateurs. Ils peuvent voir des problèmes apparaître à l’écran et envoyer des équipes pour effectuer les réparations appropriées.

Jumeau numérique stagnant

L’expression « Jumeau numérique » est souvent utilisée lorsque les fournisseurs IIoT présentent leurs produits. Cependant, tous les jumeaux numériques ne sont pas créés de la même manière. 

En fait, la plupart des jumeaux numériques sont un instantané de votre processus de production à un moment donné. Il est élaboré à l’aide des données de processus historiques d’exécutions opérationnelles précédentes, mais ne prend en compte aucune nouvelle information une fois élaboré. Ces modèles sont utiles pour comprendre la dynamique d’une usine et vous montrer les domaines qui doivent être mis à jour. 

Il ne s’agit pas d’un modèle opérationnel réactif. Il ne prend pas en compte les nouvelles données de processus ou les mises à jour en temps réel. Lorsque vos équipes commencent à apporter des améliorations opérationnelles ou des ajustements aux processus, ce type de modèle ne tient pas compte des nouveaux changements. En bref, il s’agit d’une représentation stagnante qui ne vous donne pas une représentation véritable d’une machine ou d’un processus donné(e) en temps réel.

scaling-iiot-platform-digital-twin-helix

Bien qu’utile pour la planification, un « jumeau numérique instantané » n’est pas une solution viable pour mettre à l’échelle votre stratégie IIoT. Ce modèle deviendra rapidement un poids mort. Votre enterprise ne peut avancer et faire de nouvelles découvertes sans élaborer un autre jumeau numérique de votre nouveau processus.

Si votre objectif est l’autonomie à long terme et l’amélioration continue, il est crucial de disposer d’un jumeau numérique réactif qui apporte en permanence des données d’exploitation en direct. Étant donné que vos équipes découvrent constamment de nouvelles opportunités d’améliorer vos opérations, votre enterprise peut se mettre à niveau en permanence, où que vous soyez. 

Fusionner IT et OT

Selon Gartner, la Technologie opérationnelle (OT pour Operational Technology) est un « matériel et un logiciel qui détecte ou provoque un changement, par le biais de la surveillance directe et/ou du contrôle des équipements, actifs, processus et événements industriels. » Dans la plupart des usines, cependant, l’OT n’est traditionnellement pas définie pour fonctionner au sein d’une infrastructure de technologie de l’information (IT pour Information Technology) (définie par Gartner comme l’« éventail complet des technologies pour le traitement de l’information, y compris les logiciels, le matériel, les technologies de communication et les services connexes. »)

La plupart des solutions IT sont destinées à satisfaire un grand nombre d’utilisateurs finaux. Les équipes IT gèrent des systèmes massifs qui nécessitent de vastes stratégies de mise en œuvre afin que les choses fonctionnent pour chaque niveau de l’enterprise. Pour faire simple, les solutions IT sont conçues pour bien fonctionner sur une échelle globale. 

Les équipes OT, en revanche, ont tendance à résoudre les problèmes en utilisant des approches personnalisées. Chaque usine ou installation vient avec son propre ensemble unique de défis et de points faibles qui nécessitent souvent différentes solutions sur mesure. Par conséquent, les équipes OT se consacrent généralement à rechercher des solutions spécifiques à leur propre installation. Ces solutions peuvent aller de la mise à jour des actifs physiques, à l’apport de nouveaux systèmes, à la restructuration de l’enterprise ou à tout un éventail d’autres options. Contrairement aux solutions IT globales, vos équipes OT résolvent généralement les problèmes à une échelle localisée.

En plus de ces différentes approches de résolution des problèmes, des écarts technologiques existent probablement entre IT et OT. De nombreuses usines utilisent des machines ou équipements existants qui sont à la traîne par rapport au rythme rapide des progrès IT. Un matériel obsolète fait qu’il est difficile, même pour les solutions IT les plus avancées, d’obtenir et de suivre avec précision les données de processus. En raison de cette disparité, les sociétés établies de longue date ont du mal à utiliser pleinement leurs données et à comprendre leur valeur. 

Comment introduire de nouvelles capacités IT dans des espaces OT existants afin d’adapter vos objectifs de numérisation ? Vous serez en mesure d’élaborer un plan une fois que vous pourrez trouver un moyen de faire travailler vos équipes IT et OT vers les mêmes objectifs globaux, bien que les réponses dépendront presque certainement des spécificités de votre enterprise.

Essayez de trouver des domaines où les équipes IT et OT peuvent avoir une vision commune partagée. Par exemple, la sécurité des employés est la priorité de toute société de fabrication, indépendamment de l’équipe ou du rôle d’un employé. Il est possible d’intégrer des robots ou des drones pour effectuer les tâches opérationnelles présentant un risque élevé pour les humains, cela est avantageux en termes d’IT que d’OT. 

Les équipes OT seront motivées pour mettre en œuvre une nouvelle technologie qui garantit la sécurité des membres de leur équipe. Cela donne également aux équipes IT la possibilité de mettre en œuvre des technologies mises à jour qui facilitent la collecte de données importantes pour les objectifs de l’industrie 4.0. 

Se concentrer sur le même objectif commun – dans ce cas, l’amélioration de la sécurité des employés – facilite les conversations entre services qui permettront aux équipes IT et OT de sortir de leurs silos. Cela les encourage à travailler vers des objectifs IIoT plus larges.

Conclusion

Faire évoluer votre solution IIoT suppose de prévoir les besoins futurs ainsi qu’une planification efficace des défis et des opportunités d’aujourd’hui. Créer l’alignement entre les services et l’adhésion des parties prenantes dès le début et continuer à renforcer la valeur d’une plateforme IIoT tout au long du processus.

cloud-edge-iiot-platform-2

Plateforme IIoT Cloud ou Edge

Souvent, les sociétés recherchent une solution cloud ou Edge dans leur poursuite de l’industrie 4.0. Avec autant d’options de plateforme IIoT sur le marché, il est important de comprendre d’abord votre situation actuelle, vos objectifs futurs et votre échéancier. En fin de compte, la solution n’est ni cloud ni Edge : elle est basée sur vos objectifs.

Considérations sur la plateforme IIoT

Bien qu’il existe de nombreux exemples de « meilleures pratiques » pour implémenter une plateforme IIoT, ces cinq approches moins évidentes peuvent être la clé d’une mise en œuvre réussie. Du choix de la bonne plateforme aux déploiements multi-installations, ces considérations peuvent vous aider à passer d’une mise en œuvre réussie à une industrie 4.0 réussie.

iiot-platform-cyber-security

Cybersécurité de la plateforme IIoT

À mesure que les enterprises transfèrent davantage de leurs données vers le cloud, vous aurez besoin d’une plateforme IIoT qui vous protège contre les menaces de cybersécurité. De la façon dont votre plateforme traite vos données à la façon dont vos employés accèdent à ces données, vous ne pouvez pas vous permettre de réfléchir après coup à la cybersécurité dans votre parcours vers l’industrie 4.0.

Transformez vos données.
Accélérez vos performances.

Parler avec un expert