Cinq questions à se poser avant une transformation numérique

On le répète sans cesse : quand il s’agit d’Industrie 4.0, les meilleurs plans mènent souvent aux meilleurs résultats. La planification n’est pas forcément un processus pénible et fastidieux. Parfois, l’idéal est de commencer par quelques questions simples pour que tout le monde soit sur la même longueur d’onde.

Voici cinq questions à vous poser à vous-même, à vos équipes et à votre direction, avant de vous plonger dans un projet de transformation numérique.

1. Quels sont vos plus grands points faibles ?

Vous connaissez sûrement les plus grands points faibles de votre équipe. Mais savez-vous quelles sont les difficultés quotidiennes des autres équipes ? Compilez les défis les plus complexes de toute votre organisation, pour obtenir une vue complète de celle-ci. Cherchez les préoccupations communes auxquelles vous pouvez faire face ensemble.

Créez une Cartographie des chaines de valeur pour voir où se situent les points critiques d’un bout à l’autre de votre workflow de production.

2. Comment les équipes accèdent-elles actuellement aux données ?

Avoir accès à un référentiel de données centralisé peut toujours être un défi majeur. Savoir s’il faut exploiter l’IIoT, les Digital Twins, les Data Lakes, ou toute autre forme de stockage, nécessite d’approfondir votre stratégie de données et de connectivité.

Notre Évaluation de Maturité Numérique peut vous aider à estimer où vous en êtes actuellement et comment passer à l’étape suivante, sans trop de difficultés.

3. Quels sont nos prochains objectifs ?

Les objectifs à court terme sont importants : il est plus facile de remporter de petites victoires en implémentant une stratégie de transformation numérique. Cependant, ne créer un cadre de transformation qu’autour des problèmes actuels pourrait mener le progrès dans l’impasse.

Voyez au-delà des défis actuels pour réussir sur le long terme. L’établissement d’une fondation solide, incluant notamment les cinq piliers de la transformation numérique, peut vous aider à atteindre la réussite à court terme et à long terme. Intégrez une logique d’amélioration continue dans votre stratégie, votre culture et votre workflow.

4. Les bonnes personnes sont-elles réunies ?

La transformation numérique commence d’en haut, mais cela ne signifie pas que les discussions et les questionnements ne doivent avoir lieu qu’entre les cadres. Trouvez le moyen d’obtenir les avis des responsables d’usine, des ingénieurs et des opérateurs. En comprenant leurs difficultés, vous vous assurez que la solution choisie réponde à leurs besoins.

Les bénéfices sont doubles. D’un côté, les investissements de l’entreprise entraînent un ROI car les équipes peuvent atteindre leurs objectifs. De l’autre, vos équipes sont enthousiastes à l’idée d’utiliser une solution qu’elles ont contribué à choisir, entraînant de meilleurs taux d’adoption.

5. Avons-nous un plan de formation adéquat ?

Ne gâchez pas tout ! L’implémentation d’une nouvelle technologie, méthodologie ou d’un nouveau workflow, sera difficile sans la mise en place d’une formation adéquate. Assurez-vous que tout le monde ait le temps d’apprendre et de comprendre les nouveaux outils de transformation numérique. Affectez des responsables internes pour former et intégrer les employés d’usine.

Dans la mesure du possible, soyez flexible avec les différentes horaires de travail et les préférences d’apprentissage. Notre livre blanc Piloter la gestion du changement lors de la transformation numérique peut vous aider à établir un plan de réussite.

Il y a plein d’autres considérations à prendre en compte avant de se plonger dans un plan de transformation numérique. Se poser ces questions peut être un bon point de départ pour avoir les bonnes discussions avec les bons collaborateurs.

Notre livre blanc « Les cinq causes d’échec de la transformation numérique » est une excellente ressource pour planifier votre transformation numérique. Vous en saurez plus sur les erreurs commises par les industriels lors de leur transformation numérique et comment les éviter.